Outils personnels
 

Actualités du Mouvement Scout
Nous cherchons: Responsable du service spécialisé Camp Fédéral (60 à 80%) Le Mouvement Scout de Suisse assure le secrétariat de l’association Camp Fédéral 2021. Dans ce contexte, nous cherchons pour le 1er octobre 2019 un*e responsable du service spécialisé Camp Fédéral (60 à 80%).
Nous cherchons: Responsable de la délégation du MSdS - membre de la maîtrise de délégation du MSdS au Rover Moot 2021 en Irlande Le World Scout Moot est le deuxième plus grand camp international de l’Organisation mondiale du mouvement scout (OMMS) et a lieu tous les quatre ans. Le camp est destiné aux participant-e-s entre 18 et 26 ans. Les participant-e-s plus âgé-e-s sont membres des International Service Staff (IST) et aident le pays hôte au bon déroulement du camp.
nous cherchons: Responsable de la délégation du MSdS - membre de la maîtrise de délégation du MSdS au Rover Moot 2021 en Irlande Le World Scout Moot est le deuxième plus grand camp international de l’Organisation mondiale du mouvement scout (OMMS) et a lieu tous les quatre ans. Le camp est destiné aux participant-e-s entre 18 et 26 ans. Les participant-e-s plus âgé-e-s sont membres des International Service Staff (IST) et aident le pays hôte au bon déroulement du camp.
C'était la Journée de la bonne action Environ 50 groupes scouts ont participé à la première Journée de la bonne action, qui avait lieu le samedi 25 mai 2019.
Journée de la bonne action du 25 mai 2019 Le 25 mai 2019, le Mouvement Scout de Suisse participera à la Journée de la bonne action. L’initiative lancée par Coop aura lieu pour la première fois cette année.
Plus...
 

L’expérience et les compétences que je peux apporter à l’AMGE

Foto 4.jpg

Ces 25 dernières années, j’ai été active dans des comités, des commissions et autres groupes de travail, que ce soit dans le Guidisme et le Scoutisme, dans d’autres associations, dans ma vie professionnelle et dans mon engagement politique. Même si ces différentes activités semblent parfois éloignées les unes des autres, elles m’ont permis de gagner de l’expérience et des compétences qui sont universelles et utiles.

  • Garder à l’esprit pour qui je travaille :
    Dans toutes mes activités, j’ai travaillé pour les autres. Les personnes les plus importantes de l’AMGE sont les filles : Leyla, Mitali, Junko, Alejandra, Lan, Claudine, Margarida ou Ingrid. Le rôle le plus important dans l’AMGE est celui de leurs responsables. Mon expérience m’a montré comme il était crucial de le garder clairement à l’esprit dans toutes nos activités. En tant que membre du Conseil mondial, il est de mon devoir de servir les Organisations membres afin de leur permettre avant tout de remplir la mission de l’AMGE. Lorsque la mission est accomplie, on peut alors continuer et atteindre la vision.
  • Penser stratégiquement :

    Si je suis élue au Conseil mondial, je souhaite m’assurer que les stratégies décidées au niveau mondial soient d’abord au service des Organisations membres et, par leur biais, des guides et des éclaireuses dans chaque Organisation membre.

    Alors que je présidais le Mouvement Scout de Suisse, nous avons entièrement changé notre structure stratégique. Conduire l’association dans ce changement avec l’autre président (le Mouvement Scout de Suisse a deux présidents depuis la fusion du Guidisme et du Scoutisme : un homme et une femme), j’ai eu l’occasion de créer une nouvelle structure stratégique valide pour tous les niveaux du Mouvement dans mon pays. J’ai été capable d’utiliser ces nouvelles compétences stratégiques dans d’autres domaines tels que mon environnement professionnel de même que dans mes activités politiques. Où que vous travailliez, il est important de se fixer de objectifs et de focaliser votre travail jusqu’à ce que ces objectifs soient atteints.

  • Etablir des structures :

    J’ai toujours été intéressée à créer des et à faire vivre les meilleures structures pour une association. Les structures ne doivent pas être un objectif en soi. Comme pour la stratégie, les structures doivent être assez légères pour rester flexibles et assez fortes pour résister aux défis.

    Pendant les dix années que j’ai passé au comité national, nous avons changé deux fois les structures de notre organisation. J’ai présidé au deuxième changement soutenue par un tout petit comité. C’était un véritable défi, mais nous l’avons relevé. Au niveau mondial, le groupe travaillant sur la gouvernance nous suggère aujourd’hui de nouvelles structures par le biais d’une nouvelle constitution. Si ces propositions sont acceptées par la Conférence mondiale, elles devront être mises en œuvre.
    Je veux apporter à l’AMGE toute ces expériences que j’ai pu acquérir.

    Mon intérêt dans les structures et ma capacité d’analyser des situations me permettent de comprendre comment des sujets doivent être traités, quel organe est supposé prendre telle ou telle décision et comment assurer une totale transparence dans le processus de changement.

  • Présider des groupes de travail et des conseils :
    J’ai 42 ans, mais cela fait aujourd’hui… 25 ans que je siège dans divers commissions, groupes de travail et conseils. J’ai pu faire l’expérience de processus démocratique, je connais l’importance de créer un bon esprit d’équipe dans un groupe, commet distribuer les tâches entre les membres et les fossés culturels qui peuvent se présenter.

    La Suisse est un pays multiculturel, mes années passées au niveau national m’ont enseigné comme il est important de prendre le temps d’écouter les positions des autres et de comprendre pourquoi elles sont exprimées. Je sais comment de nombreuses heures peuvent être perdues juste parce que deux personnes pensent qu’elles ne sont pas du même avis, simplement parce que leur culture les amène à présenter leur opinion différemment. J’ai souvent du reformuler ces deux positions d’une manière compréhensibles par les deux parties afin de permettre au groupe de trouver un consensus.

  • Faire collaborer des personnes salariées et des bénévoles :
    Que ce soit comme pasteure, comme coordinatrice d’ONG ou comme ancienne présidente du Mouvement Scout de Suisse, j’ai été active depuis plus de 20 ans dans des conseils qui coordonnent le travail de personnes salariées et de bénévoles. Cela requiert une clarification des droits et devoirs des personnes concernées. Cela requiert également une bonne planification qui prenne en compte la disponibilité des différentes personnes. J’ai vu de trop nombreuses personnes perdant une part de leur vie personnelle à cause du temps qu’elles investissaient dans le Mouvement, dans leur activité bénévole. Faire collaborer des personnes salariées et des bénévoles signifie également planifier la carrière de tout un chacun dans le Mouvement.

  • Gérer les finances :
    Les affaires financières doivent être gérées avec professionnalisme. La responsabilité doit clairement incomber au Conseil mondial. Que ce soit dans le mouvement ou dans d’autres activités que j’ai assumées et peut-être aussi parce que je suis suisse, l’aspect financier est pour moi clairement compris dans différents points figurant ci-dessus. Lorsque vous planifiez une stratégie, lors que vous réfléchissez aux structures, lors que vous travaillez avec des personnes salariées et des bénévoles, vous devez penser aux finances. La transparence en matière de finances est pour moi un élément extrêmement important. Manquer de transparence, c’est manquer de respect envers les Organisations membres.

  • Travailler dans un contexte multiculturel :
    Je me réjouis de travailler dans un contexte multiculturel. Faire la connaissance de personnes issues de différentes cultures et travailler avec elles enrichit ma vie, notre vie. Je suis prête à apprendre des autres, à découvrir de nouvelles manières de penser et d’être mise au défi sur mes propres positions. Dans le Guidisme et le Scoutisme, j’ai également appris à surmonter ma timidité pour rencontrer les autres.


Mouvement Scout de Suisse

Speichergasse 31
CH-3011 Bern

Tel. +41 31 328 05 45

info@msds.ch

Secrétariat général du
Mouvement Scout de Suisse


Mouvement Scout de Suisse (MSdS)
Speichergasse 31
CH-3011 Bern   (Plan d'accès)

Tel.: +41 31 328 05 45  (numéro de téléphone des collaborateurs du secrétariat général)
Fax: +41 31 328 05 49

info@pbs.ch


horaires d'ouvertures




En cas d’urgence: Helpline Scoute

Tel.: 0800 22 36 39
(depuis l’étranger: +41 44 655 12 80)

365 jours par année, 24h/24h