Outils personnels
 

Mariage en Roumanie

Huit scoutes suisses ont passé deux semaines inoubliables lors de l’été 2005. L’échange avec des personnes était finalement plus scout que ce qu’elles s’attendaient à vivre : elles participèrent à un camp de responsable de l’AGGR. Le thème du camp était « invitation à un mariage ». Les participantes suisses ne se sont certes pas mariées, mais elles ont récolté beaucoup d’expériences marquantes et ont développé de nouvelles amitiés. Voici un petit rapport sur ces expériences :

Le 22 juillet 2005 était enfin là. Après deux réunions, notre petit groupe partait en direction de l’est en train. Le camp commençait seulement six jours après notre arrivée, cela nous laissait donc du temps pour visiter Budapest, Bucarest, Sinaia et Brasov. On avait aussi profité de l’occasion pour rencontrer quelques scouts de Bucarest au siège de l’association roumaine. Quelques jours plus tard, nous avons rencontré à Brasov quelques participantes roumaines au camp de responsables et après avoir passé une nuit ensemble assis dans le train, nous sommes arrivées au terrain de camp. Le camp commençait finalement. Les constructions pour commencer : malgré une chaleur assommante, peu de matériel d’un point de vue suisse et parfois des conceptions différentes sur les méthodes de construction, tout n’allait pas si mal et une sarasani avec quelques bancs faits maison, une porte de camp, un poste de lavage et toutes les tentes étaient montés. Le camp pouvait commencer.

Invitatie la nunta – Invitation à un mariage

Conformément au thème du camp, « invitation à un mariage », nous étions réparties en six familles. Dans chaque famille on trouvait un fiancé prêt à se marier ou une fiancée – où les deux fiancées étaient plus des hommes que des femmes et les fiancés exactement le contraire. La société de mariage scoute suisso-roumaine perpétuait beaucoup de traditions de mariage roumaines : il y avait ainsi un marché de femmes où la famille de la fiancée devait vanter les charmes de leur fiancée, afin que le fiancé puisse ensuite choisir. Durant le Jocul Mare (un mélange de jeu dans le terrain et d’excursion de jour) nous devions poursuivre le ravisseur de notre fiancée, ce qui se transforma en une aventure involontaire durant la nuit et qui gagna encore plus en suspens à cause de cartes de randonnées indisponibles. Le 1er août, les suisses ont pris la conduite et ont offert à tous une lune de miel en Suisse. Les participants roumains ont ainsi appris à faire du ski, lancer la pierre d’Unspunnen, à manger des barres de chocolat et beaucoup d’autres choses très utiles. Finalement la fête de mariage a eu lieu malgré toutes les turbulences et les fiancés ont été mariés.

Des contacts qui restent et des expériences

Tout le camp était multilingue : en allemand, en roumain, en anglais, en français et en gesticulant, nous avons tous réussi à nous mettre d’accord. Ce n’était en aucun cas un obstacle, bien au contraire. Il était une fois de plus clair que c’est justement les différences qui rendent le contact avec d’autres cultures aussi passionnant. Durant la journée il y avait beaucoup de possibilités de faire des échanges. Un autre échange avait lieu tous les soirs autour du feu de camp : on était bientôt tous en train de chanter ensemble des chansons inconnues. Le dernier jour, nous nous sommes dit au revoir – tristes, parce que l’aventure venait de commencer, et en même temps heureux de ce camp réussi et de cette communauté soudée comme seul un camp scout peut nous l’apporter.

Mouvement Scout de Suisse

Speichergasse 31
CH-3011 Bern

Tel. +41 31 328 05 45

info@msds.ch

Secrétariat général du
Mouvement Scout de Suisse


Mouvement Scout de Suisse (MSdS)
Speichergasse 31
CH-3011 Bern   (Plan d'accès)

Tel.: +41 31 328 05 45  (numéro de téléphone des collaborateurs du secrétariat général)
Fax: +41 31 328 05 49

info@pbs.ch


horaires d'ouvertures




En cas d’urgence: Helpline Scoute

Tel.: 0800 22 36 39
(depuis l’étranger: +41 44 655 12 80)

365 jours par année, 24h/24h