Outils personnels
 

SMT – Scouts malgré tout

En Suisse, il existe environ 30 groupes actifs de SMT. Dans ces groupes, une activité scoute est offerte aux enfants et adolescents avec un handicap selon les cinq relations et la méthode du MSdS, comme décrites dans l’introduction des profils de branche. Dans ces groupes-SMT, les enfants sont répartis selon les capacités et leurs âges et la méthodologie est adaptée à chaque branche pour chaque développement individuel de chaque enfant et adolescent.

Enfants et adolescents avec un handicap ? – où sont-ils ?

Les enfants et adolescents de SMT sont tellement différents dans leurs caractères et leurs comportements des autres enfants et adolescents. Ils sont handicapés mentaux, physiques ou multiples. C’est le fait d’être ensemble qui rend leurs facultés d’emballement, leur enthousiasme et leur spontanéité aussi communicatives. Alors que des enfants avec des handicaps de sens ou exclusivement physique, comme un handicap de la vue, de l’ouïe ou de déplacement, peuvent prendre part à des activités en fonction de leur branche correspondante avec une prise de recul, les enfants avec un handicap mental ou multiple ont besoin de plus d’attention, de patience et de sécurité.

Les enfants avec un handicap physique vont souvent des écoles spéciales. Ils compensent leurs capacités amoindries dans certains domaines par de plus gros efforts dans d’autres. Il y a aussi des enfants avec des handicaps mentaux ou multiples qui vont dans des écoles spéciales et habitent chez leurs parents ou qui vivent dans des instituts. Leur développement mental, corporel et intuitif se déroule de manière rapide et différente. Pendant que leur développement mental exige plus de temps, le développement corporel et intuitif avance souvent comme chez les enfants de son âge. Dans la vie quotidienne, ils sont relativement indépendants. Les adolescents avec un handicap vivent aussi une phase de puberté, ils apprennent à connaître leur corps et tombent amoureux.

L’école est à côté du cocon familial le lieu le plus important dans lequel les enfants atteints de handicap peuvent s’épanouir personnellement. Ces écoles spéciales sont souvent loin de la maison, à tel point que les enfants ont à peine des camarades d’écoles dans leur voisinage. Les temps libres avec leur propre expérience et leur propre règle du vivre ensemble en groupe sont assez rares.

Dans la famille, ils occupent de par leurs besoins spécifiques et leurs possibilités un rôle particulier. Les règles de jeu du vivre ensemble quotidien leur donne le soutien nécessaire pour leur comportement. C’est encore plus fort que chez des enfants sans handicap, - à côté de nombreux autres facteurs – les frères et sœurs plus âgés, l’absence d’un des parents, les conceptions d’éducation des parents et leurs conceptions du handicap des enfants, tout cela a une influence importante sur le développement des enfants.

Leur imagination et leur capacité à s’enthousiasmer sont souvent trop courtes, étant donné qu’ils sont souvent entourés d’adultes et qu’il reste en dehors de la thérapie quotidienne peu de temps pour des jeux collectifs. Ils apprennent rarement à trouver leur place dans un groupe du même âge, car ils ont rarement des possibilités de temps libres. Ils profitent d’autant plus de la possibilité de pouvoir se dépenser. 

Enfants et adolescents avec un handicap – que veulent-ils ?

Nous différencions deux groupes d’enfants avec un handicap : les enfants qui ont un handicap corporel et ceux qui ont un handicap mental ou multiple.

Les enfants avec des handicaps corporels veulent faire des choses et construire des amitiés avec des enfants du même âge. La place dans le groupe d’enfants du même âge et le faire ensemble malgré des obstacles sont pour eux très importants. Ils ont besoin de la sécurité aussi « d’en faire partie ». Ainsi, ils ont la possibilité de prouver leur capacité et de les mesurer aux autres.

En ce qui concerne les besoins des enfants avec un handicap mental ou multiple. La pensée rationnelle   est peu accessible chez eux, le sentiment émotionnel plus difficile à déterminer. Leurs intérêts sont peu spécifiques à leurs âges, mais plus fortement dépendant de leur propre possibilité. Ils cherchent  sécurité et affection ; ils ont besoin un cadre rassurant pour surmonter leurs peurs, pour tester leur possibilité et pouvoir se développer. Ils ne font pas souvent la distinction dans l’imagination entre le jeu et la réalité.

Pour les deux groupes, il s’agit qu’ils se dépensent, bougent et pour cela qu’ils utilisent leur corps. Ils veulent se mesurer dans le jeu et aussi gagner. Ils veulent découvrir le monde, poser des questions et faire des expériences. Dans tous ces besoins, les enfants et adolescents handicapés ne se distinguent pas des autres enfants et adolescents du même âge.

Mouvement Scout de Suisse

Speichergasse 31
CH-3011 Bern

Tel. +41 31 328 05 45

info@msds.ch

Secrétariat général du
Mouvement Scout de Suisse


Mouvement Scout de Suisse (MSdS)
Speichergasse 31
CH-3011 Bern   (Plan d'accès)

Tel.: +41 31 328 05 45  (numéro de téléphone des collaborateurs du secrétariat général)
Fax: +41 31 328 05 49

info@pbs.ch


horaires d'ouvertures




En cas d’urgence: Helpline Scoute

Tel.: 0800 22 36 39
(depuis l’étranger: +41 44 655 12 80)

365 jours par année, 24h/24h